Cher internaute à qui rien n’échappe, vous avez pu voir ce petit cadre récemment installé bien au chaud sur l’accueil de ce blog.

Vous êtes intéressé par un backlink ?

Bon, je ne vais pas faire un cours sur le backlink, cette bête si recherchée par les référenceurs pour développer le positionnement d’un site web sur une requête particulière.

Comment ? Vous n’avez pas compris ce que je viens de dire ?

Un backlink, gné ?

Le backlink ou lien retour est un lien hypertexte présent sur un site source A qui renvoie vers un site destinataire B.

Exemple : backlink au hasard > coucou TiPi.

La source est le site sur lequel vous êtes actuellement et le lien pointe vers la page de contact du même site. Mais c’est un backlink quand même !

Le principe est de créer un chemin depuis un endroit du web vers un autre endroit.

Mais sinon, cela sert à quoi ?

Là, vous avez deux points de vues.

Le point de vue humain

Quand vous voyez un lien style invitations gratuites pour G+, vous avez envie de cliquer parce que :

  • Vous savez ou pensez savoir que le lien en question va vous donner des invitations gratuites pour Google + ;
  • Vous avez compris que c’était un lien parce qu’il y a une mise en forme du texte différente du reste, souvent un truc moche bleu foncé souligné.

En gros, on aiguille l’internaute pour lui donner accès à un contenu supplémentaire et, certaines fois, on insiste pas assez sur le tenu pour conditionner le c*n.

Le point de vue machine

Maintenant, côté Google ou Bing ou un autre moteur de recherche, ils envoient des robots sur la toile pour sonder les sites web.

Cela permet de figurer dans l’index des moteurs et d’apparaître dans les recherches.

Pour faire simple, le robot interprète un backlink comme l’indication d’un lien vers une page cible. Le bot va récupérer l’ancre du lien c’est-à-dire le texte du lien, pour identifier la page liée et la scanner.

Exemple : lien avec ancre TiPi > TiPi.

Une ancre intelligente

Souvent, on voit des liens cliquez ici ou voir ici. Autant vous dire que c’est un sacré backlink de m$ù »€ en bois !

Ben oui, l’ancre ne renseigne ni l’internaute ni le moteur de recherche sur le page cible, ça vaut des clopinettes (3 fois rien si vous ne connaissez pas l’expression) !

Un backlink, c’est un lien mais aussi une ancre optimisée.

  • Vous voulez être référencé sur un thème particulier, vous l’utilisez dans vos ancres.
  • Vous voulez développer le maillage interne – les liens entre vos pages ou billets, vous mettes des ancres intelligentes et pertinentes.

Le maître mot de l’ancre, c’est l’information. A vous de décrire votre lien comme il faut en variant vos ancres à chaque fois pour informer ceux qui lisent/scannent le web !

Et un bon backlink, un backlink de qualité, c’est difficile à trouver !

Et on gagne quoi ?

Le robot – crawler pour les intimes va suivre le chemin indiqué par le lien et il y a plein de choses à la clé pour vous qui bénéficiez d’un backlink :

  • Plus de visibilité dans le moteur de recherche vu que des sites font votre publicité via le backlink ;
  • Plus de popularité car vous pouvez récupérer un peu du PageRank des sites sources ;
  • Une indexation sur les mots clés de l’ancre plus optimisée et donc une place de choix dans les requêtes que vous ciblez, si tenté que le contenu de la page cible contienne aussi ces mots clés, que les sites abordent la même thématique…

Ah oui, pour les nuls néophytes, une requête c’est une recherche. Quand on parle de requête, on évoque une recherche de mots clés sur les moteurs de recherche !

Atta, PageRank PR kézako ?

Ah oui, le PageRank… C’est une invention de Google pour récompenser les sites populaires.

C’est une échelle de popularité qui va de 0 à 10, 10 étant la meilleure note Google.

Exemple : Facebook a un PR de 10. Mon blog a un PR de O !

A chaque backlink que vous récupérez, ce lien draine un peu du PR du site source vers votre site.

Vous récupérez ainsi un peu de sa popularité pour vous hisser dans les moteurs de recherche !

A un moment, on pensait que cette histoire de PR allait succomber mais c’est loin d’être le cas à l’heure actuelle !

Comment on récupère des backlinks alors ?

Pour récupérer facilement un backlink, il y a moultes combines propres ou borderline dont je décrirai certaines un jour peut-être.

Pour le moment, c’est une technique propre et assez facile que je vous propose, un échange de liens.

Vous voyez ce cadre à droite ?

Le backlink est roi

Il ne tient qu’à vous, jeune padawan, d’avoir votre backlink de qualité à cette place !

Pour cela, rien de plus simple :

  • Appellez le 810 810 et dis backlink 15 fois sans bafouiller ;
  • Postez un commentaire ou écrivez-moi en indiquant :
  • Votre site ;
  • Votre ancre optimisée : si vous n’êtes pas trop bête et que vous commentez ce billet, utilisez KeywordLuv et mettez Pseudo@Ancre !
  • La thématique de votre blog.

Bien entendu, en échange de ce cadeau, vous me renvoyez l’ascenseur en faisant figurer sur votre page d’accueil un backlink vers mon blog avec une ancre du style :

  • Blog de TiPi
  • Le blog du sieur TiPi ;
  • Blog de Thibaut Parent ;
  • TiPi blogue…

Je vous contacterai pour vous dire laquelle de ces ancres m’intéresse et pour régler la mise en place de cet échange de liens.

Sachez aussi que mon PR de 0 va bientôt se transformer en PR 2 minimum !

Alors à quand vous voulez pour gagner du positionnement sur tes requêtes !