Google aime mettre à jour régulièrement son algorithme. Pour quelles raisons ? Tout simplement pour proposer à ses utilisateurs des résultats toujours pertinents. Les deux plus gros filtres de l'algorithme ayant fait parler d'eux sont Google Panda et Google Pingouin. Aujourd'hui encore ils ne cessent de traquer les sites de mauvaises qualités.

Google Panda et Pingouin, qu'attends Google des sites Internet ?

C'est en 2011 et 2012 que ces filtres de Google ont vu le jour pour la première fois en France et partout dans le Monde. Nous le savons tous, le référencement naturel est un chemin semé d'embûche. Entre la concurrence, les différents algorithmes ou encore les règles imposées par les moteurs de recherche, les référenceurs ont de quoi faire. C'est là qu'entrent en jeu Panda et Pingouin.

Mais alors, quels types de sites visent-ils ? Que sanctionnent-ils exactement ? Google n'a jamais caché sa volonté de proposer à ses internautes des résultats pertinents et de bonne qualité. Et pour arriver à cela, le moteur de recherche le plus célèbre a mis au point des filtres sanctionnant les sites de mauvaises qualités.

Google Panda : les mots dans le viseur

Pour proposer à ses internautes des résultats de qualité, Google Panda va viser à déclasser les sites proposant du contenu de faible qualité. En clair, si un éditeur a copié / collé un contenu d'un autre site il peut être sûr que Google le sanctionnera. Tout comme le site proposant du scrapping ou encore les fermes de lien. Ce qu'il faut savoir également avec ce filtre, c'est qu'il ne pénalise pas uniquement une page. Ce serait trop simple. Le filtre sanctionne le domaine tout entier. Et même s'il est possible de sortir d'une pénalité, cela reste tout de même assez long.

Google Pingouin : la pêche aux liens

Une lutte acharnée contre le spam a été lancée à la sortie de ce filtre. Google Pingouin a été conçu et déployé en 2012 pour pénaliser les sites allant à l'encontre des guidelines de Google. Vous cherchez à être classé de façon plus rapide en utilisant des techniques non approuvées par Google ? Attention à le faire bien ou ce filtre vous rappellera vite à l'heure. Sur-optimisation de la page, bourrage de mots-clés ou encore spam commentaire, n'essayez pas d'en abuser où vous verrez vite votre site se faire déclasser.

Régulièrement de fortes mises à jour de l'algorithme de Google sont ressenties par les référenceurs. Et c'est à chaque mise à jour que les référenceurs établissent de nouvelles stratégies pour faire monter leur site dans les résultats de recherche.