Google + VS Facebook

On a toujours tendance à les comparer alors quid de l’entreprise 2.0 : être sur Google + ou plutôt sur Facebook ?

Avec les changements récurrents chez ces deux piliers, entre Google qui envisage d’acquérir Twitter ou Facebook qui fait dans la rentabilité et force le recours aux €€€ pour être visible, les médias sociaux bougent !

Plutôt G+ ou Facebook ?

L’infographie réalisée par Pardot donne quelques informations essentielles sur ces deux nouveaux géants du web social :

  • Google + date seulement de juin 2011 avec 170+ millions d’utilisateurs et 100 millions d’actifs ;
  • Facebook a été déployé en février 2004 avec 900+ millions d’utilisateurs et 530 millions d’actifs ;
  • G+ prend 10 millions de nouveaux utilisateurs chaque mois !
  • L’utilisateur type sur G+ est un mââââle (67%) de 28 ans qui utilise beaucoup le réseau et demeure d’aspiration technique alors que l’utilisateur sur Facebook (57% d’hommes) a 38 ans, like beaucoup (tu as liké la page du blog d’ailleurs ?) et n’est quasiment pas technique !
  • les marques les plus présentes sur les réseaux sont à l’image des utilisateurs type, axées technologie et technique (Android, Mashable et Chrome) pour Google + alors que les marques sur Facebook sont plutôt loisirs et alimentaire (Coca-Cola, Disney et Starbucks) ;

Les actions d’une entreprise sur ces réseaux

Sur Google +, une société doit :

  1. segmenter ses contacts via les cercles ;
  2. publier du contenu important ;
  3. publier fréquemment des vidéos et des images ;
  4. utiliser les technologies du réseau tels les hangouts.

A l’inverse, une société sur Facebook doit :

  1. engager ses fans sur une proximité personnelle – une affinité ;
  2. cibler de l’audience en utilisant les Facebook Ads ;
  3. publier à des périodes moins encombrées pour être visible ;
  4. ne pas surcharger la timeline des fans avec de nombreuses publications.
Google + VS Facebook

Google + VS Facebook

Voilà pour aujourd’hui ;)

Catégorie Community management, Infographies, Marketing

Facebook en France, mai 2012 » « L’e-commerce français en chiffres
Bannière 468 x 60 pixels en fin d'article
9 commentaires
  1. Merci pour cette infographie.

    Moi, je suis sur les deux, Facebook et Google +. Chacun a son propre univers, comme tu nous l’indiques dans ton article.

  2. Comme Cédric, j’utilise les deux mais Google + c’est surtout dans une optique « SEO » contrairement à Facebook.

    Le p’tit plus de Facebook est la possibilité de pouvoir lier son Twitter à Facebook.

  3. Et sinon, dans la vie, tu sais ce qu’est le « SEO » ou pas du tout ? Tu sais lire aussi la « charte de modération » ou pas du tout ? Tu es une agence web qui vante des services de gain de like et tu penses être professionnel ?

  4. Malgré des chiffres encourageants pour Google Plus, je pense qu’il ne boxe pas dans la même catégorie que Facebook. En attestent les difficultés qu’ont de nombreuses entreprises à y développer leur communauté. Pour autant, il devrait à terme attirer de plus en plus de monde pour la simple et bonne raison qu’il est le fruit du dieu Google et que de ce fait, il joue un rôle crucial en matière de référencement. A défaut de communiquer sur G+ pour échanger avec les fans, les marques y verront donc un intérêt pour améliorer leur positionnement dans les SERPs.

    Merci d’avoir partagé cette infographie et bonne continuation ;)

  5. Pour ce qui est du référencement, je peux te certifier que c’est le cas depuis que G+ est lancé vu que tous les liens sont, comme de par hasard, en DoFollow. Rien de plus tentant donc que de référencer à la truelle rapidement et facilement, que ce soit par un post ou par un lien sur le profil.

    Je suis entièrement d’accord avec toi sur la future domination de G+ qui, s’il récupère Twitter, va vraiment prendre du galon.

  6. En quoi t’ai-je offensé dans mon commentaire ?
    J’ai lu ton article et j’ai voulu te laisser un commentaire (crois moi que ça sera le dernier vu l’accueil ).
    Je trouvais ton blog sympa je m’étais même abonné à ton flux rss je ne suis pas prêt de revenir.

    PS : Tu peux laisser ta modification d’ancre si tu laisses la mienne

  7. Le blog sera toujours sympathique, si tenté qu’on fasse attention, comme toujours, au DoFollow qui devient ici du gagnant-gagnant. En gros, il y a une charte de modération pour les commentaires, un petit truc affiché doublement avant de pouvoir commenter et qui sert à expliciter la charte éditoriale du commentaire version TiPi.

    J’apprécie de parler à un humain et pas une ancre optimisée pour la jouer référencement facile et tranquille. Vu de plus que tu n’as jamais commenté ici, l’accueil est toujours glacial quand c’est par simple intérêt.

    Maintenant, que tu le prennes mal ne me pose pas de soucis moral. Je propose à tout le monde de commenter, je modère en fonction du bon sens, de la pertinence du propos et surtout de ce qu’on en retire. Pour toi, c’était juste une superbe ancre optimisée pour du gain de fan si je me souviens bien. J’ai laissé ton commentaire qui était ciblé mais j’ai supprimé l’ancre optimisée pour la rediriger histoire que, pour un expert d’agence web, tu apprennes à lire avant de te prendre d’autres râteaux et que tu commentes en donnant un vrai pseudo tout en jouant la carte du backlink quand il est bien. En gros, du spam bourrin sans qu’il soit automatique.

    Au passage, on écrit gosse avec deux S et ici, c’est mon blog donc, à la limite, je fais ce que je veux notamment avec les bourrins. Sans rancune aucune. Il n’y a rien de mesquin ou de capricieux, juste une invitation à la lecture intelligente et à l’échange pertinent.

    Ps : je n’apprécie pas les « ventes de fans » qui donnent tout sauf du lien qualifié et interagissant avec la page.

  8. @Thibaut@TiPi’s blog:

    Le mouflar a effectivement du culot : essayer de se justifier en disant, « mais nan c’est pour le commentaire que je suis venu, pas pour le BL », et vlan en PS remettre la sauce SEO.

    On dit que plus c’est gros, plus ça passe? Pas chez Thibaut ! ;-)

  9. Je suis quand même un gose capricieux, enfin quelqu’un qui m’envoie un compliment sur mon âge !

1 pingback
  1. Google +, un an après, quelles évolutions et interêts ? | My Green ID

© 2011 - 2016 TiPi's blog Tous Droits Réservés

Haut de page ↑