La mise à jour tant redoutée de tous les référenceurs et webmasters est arrivée depuis le 12 août.

Profitant du week-end prolongé en France, Google Panda a étendu son emprise sur les résultats du moteur de recherche.

Voilà mon bilan quelques jours après le déploiement de l’animal.

Google Panda, gné ?

Pour ceux qui viennent de prendre place, le plus célèbre des moteurs de recherche, Google hein, a déployé en France la dernière version de son algorithme.

Lancé préalablement aux USA, cette mise à jour avait fait grand bruit en rétrogradant de nombreux sites de qualité.

L’arrivée de Google Panda en France était redoutée, à juste titre ?

Apprivoiser le Panda

Il faut garder à l’esprit que ces nouveaux filtres étudient la sémantique d’un site web.

Contenu

Il y a donc des règles logiques à respecter comme :

  1. un champ lexical fourni et en bon français pour montrer que son site est qualitatif ;
  2. un contenu unique et non dupliqué histoire de prouver que sa prose est innovante et personnelle ;
  3. une bonne utilisation des synonymes et co-occurences pour ne pas donner l’impression qu’on fait des billets redondants.

En résumé, pour une prose efficace et appréciée du Panda, il faut qu’elle soit unique, dans un langage respectable et non redondante.

Technique

Du point de vue technique et référencement, on veillera à :

  1. varier ses ancres, ces morceaux de texte soulignés qui identifient le contenu d’une page pointée. Plus ces ancres sont diverses mais homogènes, plus le Panda appréciera.
  2. faire attention au spamdexing, technique borderline visant à récupérer le contenu d’un site pour le faire apparaître sur le sien, plus connu de Google. Cela a pour effet de propulser le site initial dans les abysses de la recherche Google. Mieux vaut utiliser les bons outils comme Positeo.com ;
  3. éviter de forcer le positionnement en discutant de sujets sans rapport avec le site. Certains profitent de l’affaire Alexandre Junca pour se faire bien référencer et développer le trafic entrant sur leur site web. C’est désormais de l’histoire ancienne.

Voilà pour un premier départ.

Vous avez pris du Panda ?

Si vous avez chuté sur des requêtes habituelles, commencez par voir si votre site respecte les 6 points énoncés précédemment.

Si c’est le cas, profitez de mon attention pour commenter ce billet, notifiez Google de son erreur et / ou lisez cette aide Google Panda.

Dans le TiPi, cela donne quoi ?

RAS et c’est normal, je m’en fiche :)