Donnons.org, quelques arnaques

J’en parlais la semaine dernière, on va se faire une tranche de coup de gueule version TiPi.

Accrochez-vous à vos accoudoirs.

Donnons.org, un principe solidaire

La finalité du site donnons.org est assez claire :

  • vous avez quelque chose à donner et vous voulez faire un don ;
  • vous cherchez quelque chose gratuitement et vous voulez bénéficier d’un don.

On pourrait se dire : enfin un site utile et bien qui permet d’économiser, de recycler et de faire plaisir à tout le monde…

Et oui, tout ceci pourrait être sympathique comme concept malgré une charte graphique superbe et des publicités énormes les arnaques de premier ordre réalisées par les donneurs et les bénéficiaires.

Donnons.org est un site gratuit et sans possibilité de modération réelle, d’où une vraie niche pour les arnaqueurs en tout genre à l’instar du Bon Coin.

L’arnaque du faux don

Il faut bien dire que des petits rigolos profitent du système. J’avais repéré un canapé cuir assez design.

Donnons.org l'arnaque version benedicte13

L’annonce était claire : don à récupérer rapidement et pas pour le revendre.

Après prise de contact avec la vendeuse, cette chère benedicte13, et étant donné que je suis le seul intéressé sur la toile, je décide de prendre mon courage à deux mains pour récupérer le canapé.

Je pose mon après-midi histoire de faire les quelques 200 kilomètres aller-retour pour récupérer le don. Je précise, pour éviter les lourds, qu’il m’arrive de bouger souvent et qu’aller à la plage par une superbe journée avec un grand soleil, ce n’est pas un réel sacrifice.

Avant de partir, petite vérification des mails sur la boite de donnons.org, toujours rien de neuf, le rendez-vous a été confirmé depuis 3 jours.

Arrivé à quelques kilomètres de la précieuse récompense, je téléphone pour confirmer mon arrivée dans les prochaines dix minutes.

Ah mais vous n’avez pas eu mon mail ?

Un mail ? Non, je n’ai rien reçu. J’ai juste fait 100 kilomètres pour rien ?

J’ai donné le canapé à mon frère qui emménage.

Beau geste, merci d’avoir pensé à moi et de m’avoir prévenu par mail. Parce que le mail, c’est rapide et on est certain que le destinataire le lit dans la minute où il le reçoit, où qu’il soit.

Heureusement que j’avais donné mon numéro de téléphone portable en cas d’urgence.

Bilan

Je rentre chez moi déçu d’avoir gaspillé mon temps et mon argent en autoroute et carburant pour ne rien récolter hormis une grosse rage.

Le fait de s’être fait avoir suffit pour faire regretter l’après-midi de plage et le soleil.

Il faut le dire, quand on donne quelque chose, on se sent moins redevable envers l’acquéreur. Il ne le paie pas, manquerait plus qu’il râle aussi tiens !

J’aurai pu signaler les faits à l’équipe de modération mais ce ne serait qu’un pet dans l’eau, le mal est déjà fait et je suis le seul à en subir les retombées.

Encore un grand merci benedicte13 pour le vent des Landes.

L’arnaque de l’acquéreur insatisfait

Comme dit précédemment, manquerait plus que l’acquéreur râle.

Et bien, cela m’est arrivé aussi.

Je mets une superbe annonce pour une antiquité, un ordinateur préhistorique qui fonctionne sous Windows 98 pour tout dire.

Donnons.org l'arnaque du râleur

On ne sait jamais, plutôt que de le bazarder, cela plairait peut-être à un collectionneur ou à un amateur de sensations fortes.

Le sieur patrick64300 se montre rapidement intéressé sur Donnons.org. Je conviens avec lui d’une date pour la récupération du colis.

Sauf qu’il ne vient pas le récupérer le jour J.

Après un rapide coup de téléphone, il s’avère que patrick64300 n’est plus intéressé et a eu l’extrême obligeance de ne pas me prévenir.

Pas de merci, pas de désolé, juste un petit râlage histoire de dire que l’ordinateur est une arnaque et que je le saoule.

Bilan

J’ai perdu du temps pour un fossile informatique.

Comme il était réservé par le sieur râleur, je n’ai pas traité les autres intéressés, 5 au total. De plus, j’ai du appeler fréquemment l’acquéreur avec mon portable quand l’inverse aurait été bien plus logique.

Et oui, si vous voulez quelque chose, vous faites en sorte de l’acquérir.

Mais là, c’est un don donc on s’en fiche. Sauf le type qui se décarcasse à vous offrir quelque chose gratuitement et par simple bonté.

J’ai donc modifié mes CGV pour dire explicitement que je ne livre plus et que je ne téléphone plus. Je ne vais pas payer l’acquéreur Donnons.org non plus, sans déconner !

L’arnaque du don revendu après ou mis en vente ailleurs

Il faut s’en douter, beaucoup profitent de donnons.org. Des acquéreurs récupèrent à moindres frais un objet qu’ils revendront ensuite sur le web et il y a aussi les donneurs qui, devant le nombre d’intéressés, décident de vendre leur objet ailleurs.

Regardez rapidement les annonces sur donnons.org et allez consulter quelques jours après les sites gratuits d’annonces dans le style du Bon Coin.

Dans le premier cas où l’acquéreur récupère gratuitement puis revend l’objet, le principe est assez clair, on investit du temps en abusant de la crédulité de donneurs solidaires pour récupérer un don qu’on revendra par la suite.

La plus value n’est pas énorme non plus mais c’est toujours quelques €uros de pris !

D’ailleurs, souvent, ceux qui écrivent et se montrent intéressés par un objet se sentent obligés de préciser qu’ils sont unijambistes et seuls pour élever leurs 15 enfants.

Dans le deuxième cas, c’est l’acquéreur qui change d’avis sans crier gare. A l’origine, on part sur une bonne action. Seulement voilà, il y a beaucoup d’intéressés alors pourquoi ne pas essayer d’en tirer un bon prix plutôt que de la donner bêtement ?

C’est toute l’histoire de coco334 qui, plutôt que de répondre aux 4 intéressés pour sa Senseo blanche sur www.donnons.org et comprenant l’intérêt d’une vente même à moindre coût, préfère l’indiquer comme déjà donnée.

Sauf que l’ami coco334 est parti sur le bon coin pour déposer sa précieuse machine !

La preuve s’il en est besoin en images !

Senseo blanche sur donnons.org

Senseo blanche sur leboncoin.fr

Faites attention aux arnaques Donnons.org

Le bilan est sans appel.

Ce site fonctionne sur la bonne volonté des gens et, forcément, c’est une base qui est tout sauf fiable, conjoncture économique et besoin de s’enrichir sur le dos des autres étant deux concepts clés des gens d’aujourd’hui.

Attention aux arnaques sur donnons.org

Centraliser tous les objets à la manière d’Emmaüs ou demander une compensation financière versée à donnons.org pour le suivi des dons, je ne sais pas s’il existe vraiment de solutions mystères.

Vous voulez donner des objets ?

Des associations sont là pour vous aider à le faire et vous pourrez suivre vos dons.

La proximité, il n’y a que cela de vrai !

Petit à propos

J’ajoute une légère petite information à vous qui arrivez à la fin de ce billet.

Il a été posté le 24 août 2011. Cela signifie que :

  • il n’est peut-être, je dis bien peut-être, plus d’actualité ;
  • vous ne pouvez pas commenter l’article car, 15 jours après publication, les commentaires sont fermés automatiquement à cause du spam ou des rageux. Là, on en est à bientôt plus de deux ans…
  • si vous voulez me flageller, balancer que je suis un vilain et que le seul boulet, c’est moi, tant mieux mais ce n’est pas la peine de m’envoyer un mail par le biais de mon formulaire de contact.

Maintenant, je me contrefiche de ce que vous pensez. Cet article avait pour but de montrer une autre face de Donnons.org, un site censé rapprocher les gens.

Maintenant, que vous soyez d’accord ou pas, cela ne change rien. Les commentaires sont impossibles, les mails ne seront pas traités et la vie est belle.

Allez, éteignez votre ordinateur et allez vivre ta journée comme si c’était la dernière.

Carpe diem.

Catégorie Arnaques

Free, le vol c’est compris » « I’m with you des Red Hot Chili Peppers gratuit
Bannière 468 x 60 pixels en fin d'article
7 commentaires
  1. J’ai failli avoir recours à ce site au moment de mon emménagement, j’ai bien fait de m’abstenir visiblement… Merci pour les tuyaux !

  2. Tout n’est pas noir hein ;) Mais la plupart des gens en usent et abusent, au grand drame des honnêtes citoyens comme moi…

  3. « Ce site fonctionne sur la bonne volonté des gens et, forcément, c’est une base qui est tout sauf fiable, conjoncture économique et besoin de s’enrichir sur le dos des autres étant deux concepts clés des gens d’aujourd’hui. »
    Surtout l’enrichissement de l’administrateur qui vit des publicités sur ses sites. Je préfère de loin le travail de recupe.net

  4. Ah les publicités, l’éternel sujet de discorde. Donnons.org est tout sauf optimisé en termes d’ergonomies mais j’ai vu les échanges de liens et d’AdSense.

    Enfin, entre nous, à combien tu estimes ces rentrées d’argent ? J’y crois très peu. Et l’administrateur du site web en question est une association qui fait du travail sur le terrain aux allures sérieuses.

    Publicité pour le site recupe inside ?

  5. Olivier de Donnons.org

    25 août 2011 — 15 h 19 min

    Je suis l’admin du site
    J’ai envoyé un mail au blogueur.
    A lui de prendre en compte ou non mon échange au sérieux tout en sachant que ce genre de malchance est fréquente sur le site car
    1) le donneur est propriétaire de son don et il en dispose comme il le souhaite.
    Il est clair que c’est bas de sa part de changer d’avis au dernier moment.
    2) la demande est toujours supérieure à l’offre et donc des preneurs qui se sentent lésés il y en aura toujours. Certains sont plus mauvais perdant que d’autres.

  6. Re cher M. Nass.

    Je me suis permis quelques petites modifications de style afin de ne pas choquer votre communauté ni vos fans.

    Effectivement, ce billet relate mon expérience et met l’accent sur les arnaques que votre équipe de modération n’est pas encore à même de pouvoir gérer puisque cela se passe hors site.

    A propos de notre échange de mail, allons droit au but. On me demande de retirer mon billet qui porte atteinte aux intérêts du site donnons.org.

    J’ai légèrement modifié l’url afin de ne pas laisser planer de quiproquos mais le reste est tout à fait propre et sans éléments négatifs.

    Donc :
    1 > pour la plainte, vous repasserez ;
    2 > je ne suis en aucun cas mauvais perdant mais, contrairement à d’autres, je dis les choses tout haut.

    Ps : le canapé m’était réservé dixit les échanges de mails que vous pouvez consulter. Le choix ne s’est pas porté sur un autre internaute mais sur le frère de la donneuse, hors site et sans m’avertir.

  7. Effectivement, je me suis inscrit sur le site aussi pensant pouvoir récupérer un ou 2 objets pouvant me dépanner, je cherchais une machine à laver et une télé à tube, rien à faire même en étant premier demandeur, je n’ai rien eu, même pas une réponse du donneur et ceci sur une bonne 15aine de d’annonces. D’ailleurs quand un donneur affirme qu’il ne donne qu’à une personne nécessiteuse ou pas à des revendeurs, c’est noble et beau mais… comment fait on pour savoir qui est dans le besoin et qui est honnête? Le pire étant effectivement de retrouver le lendemain, l’objet tant espéré sur le bon coin à 250€…

© 2011 - 2016 TiPi's blog Tous Droits Réservés

Haut de page ↑