Le spam de l’identification sur Facebook

Alors que j’ai vraiment autre chose à faire, par exemple faire gagner le nouveau Kindle Amazon ou finaliser une refonte de la charte graphique du blog, je vais vous présenter la nouvelle maraude des community managers à 2 sous pour gonfler leur reach.

On parlera de marquage de photos utilisé de manière abusive pour gagner en visibilité et des solutions pour contrer ce spam social.

Identification d’amis sur Facebook

Tous les utilisateurs du réseau social Facebook ont déjà été identifiés sur une photo, que ce soit votre photo ou celle d’un de vos amis.

Ce procédé est indépendant de votre volonté, n’importe quel ami pouvant vous identifier sur n’importe quelle photo. C’est plus ou moins pour cela d’ailleurs que Facebook a facilité la suppression des marquages.

Effectivement, être clairement marqué sur une photo compromettante à deux impacts :

  • D’une, vous êtes définis comme présent sur la photo et ladite photo peut être extrêmement gênante (vous en train de repeindre les toilettes suite à une belle cuite ou dans une position litigieuse), en tout cas suffisamment pour vous porter préjudice ;
  • De deux, la photo s’affiche dans le fil d’actualité de tous vos contacts Facebook qui sont abonnés à vos publications.

Donc, globalement, n’importe lequel de vos contacts a le pouvoir de faire passer dans le flux d’actualité de tous vos amis n’importe quelle image contenant simplement votre identification.

Cela implique qu’une photo compromettante s’affiche chez tous vos amis sans que vous ne puissiez rien y faire (source Facebook).

Le spam par marquage de photo

Maintenant, venons-en au cœur du sujet, l’abus de cette méthode.

Des apprentis animateurs de communauté s’amusent à utiliser l’identification à des fins commerciales.

En effet, dès lors qu’on possède un répertoire de contacts Facebook important, on peut utiliser ce potentiel pour accroître la visibilité d’une de ses publications.

Hey noob

Note : merci à Vincent Bézard pour sa première publication Hey commandée et délivrée avec rapidité et entrain ;)

Le principe

On cherche à booster le potentiel viral d’une publication facilement et de manière non éthique.

Il suffit de faire un statut Facebook contenant :

  • Une image ou photo, la pierre angulaire de la magouille ;
  • Du texte même si c’est accessoire ;
  • Un lien accessoire aussi mais qui a son intérêt comme vous le lirez par la suite.

Ensuite, avant la publication ou après, vous taguez chacun des contacts sur cette photo.

Automatiquement, Facebook fera le reste et votre statut apparaîtra dans le flux d’actualité des amis de vos contacts.

WTF le marquage abusif Facebook

Vous avez vu, ce n’est pas compliqué et cela peut permettre d’atteindre de nombreuses personnes. En somme, on peut toucher quasi le monde entier avec plusieurs comptes spammeurs ou des interactions hasardeuses.

Un double bénéfice

Vous comprenez sans aucun doute qu’on peut ainsi abuser de ses contacts en toute impunité et faire apparaître ses publications chez bon nombre de nos contacts.

Cependant, en plus de cette visibilité, il y a aussi un autre bénéfice bien plus intéressant.

Depuis ces vacances d’été, Google a affirmé que l’impact social prenait un ascendant certain sur le référencement naturel. Cela veut dire que, pour gagner des positions dans les moteurs de recherche, on optimise maintenant la présence sociale.

Un contenu qui est SEO friendly et qu’une grande communauté virtuelle partage, c’est un contenu pertinent et de qualité selon Google qui va donc gagner en puissance et en visibilité.

Donc, quand mon spammeur identifie à tour de bras souris ses gentils contacts, il est probable que le lien inclus dans le statut Facebook gagne aussi en popularité chez Google.

Le vide juridique

Je passe sur le côté éthique de la chose et me pencherais sur les conditions d’utilisation du médium Facebook.

Malheureusement, rien n’est précisé pour une utilisation abusive de l’identification (hors concours) même si, selon moi, cela relève du spam (communication non sollicitée).

Vide juridique pour le marquage abusif Facebook

On est face à un vide juridique dommageable pour les utilisateurs du médium mais je doute que le phénomène s’arrête maintenant.

Comment lutter

Il y a deux possibilités pour contrecarrer ces manœuvres mièvres.

Supprimer son marquage

Je vous renvoie à la page d’aide Facebook si besoin, il suffit de demander la suppression.

Cependant et comme le savent les CMs et les spammeurs, la visibilité provoquée à l’instant T de la publication douteuse ne sera pas érodée par le signalement.

Autrement dit, si vous êtes identifié dans une publication pourriel, il est déjà trop tard pour récupérer le coup.

Prévenir les futures identifications

Il est possible de demander à être averti avant identification à chaque fois qu’un contact vous tague dans une image en réglant vos paramètres de confidentialité.

Pour cela, suivez la démarche tutorial (source Facebook) :

Voilà qui est chose faite. Maintenant, quand un de vos amis ou un contact vous marque sur une photo, vous serez notifié avant.

Activer l'examen pour les identifications

Cela peut être utile pour tout le monde et, surtout, pour ceux qui, comme moi, travaillent avec leur compte Facebook et ont plus de contacts que d’amis.

Signalement

Le bonus, c’est aussi le nombre. Si vous êtes nombreux à être tagués dans les publications, vous pouvez signaler en masse le compte spammeur ainsi que la page qui en bénéficie.

Au moins, le ménage sera fait et ce sera un pas de plus vers la propreté du réseau.

Bilan

Ce billet fait suite à une série de tags douteux sur des publications webmarketing, chaque identification étant intervenue vers 2h du matin.

Spam de l'identification sur Facebook

Autrement dit, on a utilisé mon réseau de contacts Facebook pour faire buzzer un article de marketeur sans que je sois fan de la page ou lecteur du blog.

Si je peux comprendre le côté facilité, qu’on ne me dise pas que ce n’était pas orchestré. A 2h du matin, je suis comme les 40+ contacts tagués dans chaque publication (contacts personnels et pages d’ailleurs), en train de dormir comme toutes les honnêtes gens.

On profite donc de mon absence pour diffuser gratuitement et gonfler sa popularité.

Dixit Grace dans Avatar :

Ils nous pissent dessus sans même essayer de nous faire croire qu’il pleut !

Vous les spammeurs impunis, méfiez-vous du bad buzz et de l’impact que peuvent avoir des personnes influentes sur votre e-réputation.

A bon entendeur merci :)

PS : si vous êtes dans le cas du spammeur, vous faites des excuses personnelles puis publiques et, surtout, vous supprimez tous les marquages pour preuve de votre bonne foi !

Catégorie Community management

Panorama du commerce en ligne » « Page Facebook “Soutien au bijoutier de Nice”, l’arnaque ?
Bannière 468 x 60 pixels en fin d'article
1 commentaire
  1. Effectivement j’ai déjà croisé ce type de procéder… Personnellement, je trouve que cela donne une image assez désastreuse pour les entreprises/personnes utilisant ce type de procédé et que cela a un petit côté désespéré :)

    Merci pour cet article en tout cas !

2 pingbacks
  1. Le spam de l'identification sur Facebook | Blog...
  2. Le spam de l'identification sur Facebook | Veil...

© 2011 - 2016 TiPi's blog Tous Droits Réservés

Haut de page ↑