Voilà la nouvelle trouvaille de 2 des cofondateurs de The Pirate Bay : concurrencer les services d’hébergement de fichiers avec BayFiles.

BayFiles sera une réplique des sites d’hébergement en ligne (MegaUpload, RapidShare, HotFile) avec des fonctionnalités payantes.

Principe de fonctionnement BayFiles

L’upload se fait sur les serveurs de BayFiles et permet d’accéder à une ressource multimédia de n’importe où.

Le site prévoit à terme d’utiliser le cloud pour stocker plus facilement les fichiers.

Pour le moment, les fonctionnalités de BayFiles sont payantes et on déplore l’absence d’un moteur de recherche.

Respect du droit d’auteur

BayFiles respectera le droit américain ou DMCA. En effet, selon la législation américaine, les hébergeurs de fichiers ne sont pas responsables en cas d’hébergement de fichiers protégés si, dès qu’ils en sont avertis, ils retirent ledit fichier.

Ce n’est pas sans rappeler la responsabilité d’une plateforme web.

Dans le cas d’abus (pédophilie, racisme, incitation à la violence…) présents dans le site ou dans des commentaires, l’hébergeur et le webmaster se doivent de réagir dans un délai raisonnable si on leur signale l’infraction.

La nouveauté BayFiles

Le principal avantage du service BayFiles est qu’il repose sur le protocole HTTP.

BayFiles

Autrement dit, pas besoin d’un client torrent pour télécharger les fichiers du site, un navigateur web et une bonne connexion suffisent.

Les habitués des téléchargements borderline doivent encore avoir en mémoire Liberty Land. BayFiles est dans la même lignée mais propose un accès direct aux fichiers alors que Liberty Land recensait les liens de téléchargement présents sur les sites d’hébergement en ligne.

Voilà pour les accros aux films gratuits BayFiles, la nouvelle pyramide du téléchargement illégal made in United States .