La présente charte d’utilisation a pour but de vous expliquer ce que vous pouvez faire et ne pas faire sur ce blog très pointilleux, la validation d’un commentaire restant, dans tous les cas, à mon entière discrétion – et à celle de mon antispam chatouilleux.

Le nécessaire pour bien commenter

Le choix de la validation ou non d’un commentaire est laissé à mon entière discrétion. Je peux d’ailleurs modifier votre message pour corriger la syntaxe et l’orthographe, de même que la « grand mère ».

A l’origine, il y avait deux sortes de commentaire, l’un innocent et l’autre orienté SEO et backlink.

Les commentaires non SEO

Pour bien commenter sur ce blog, vous devrez vous munir :

  • De votre carte bleue ;
  • D’un mail valide et non jetable histoire que quelqu’un de vraiment humain soit derrière le commentaire ;
  • D’un pseudonyme politiquement correct qui signifie quelque chose ;
  • D’un commentaire pertinent qui amène une valeur ajoutée.

Les commentaires SEO NoFollow

Avant, vous pouviez vous amuser à faire une jolie ancre pour linker une page d’un site que vous vouliez référencer grâce à KeywordLuv. Mais cela, c’était avant.

Maintenant, grâce à l’ami Google qui durcit de plus en plus et les liens DoFollow et les ancres optimisées, ce blog va éviter les sanctions pour les autres et rentre donc dans les clous.

J’ai revu et modéré tous les commentaires actuels (1000+) en supprimant tout site moche et toute ancre optimisée en mode KeywordLuv (Pseudo@MotsClés).

La présente charte est donc rétroactive et vous avez perdu tous vos liens DoFollow et vos ancres optimisées, remerciez les animaux googlesques.

En clair, maintenant, commenter veut dire que :

  • Les pseudos sont maintenant des noms, des prénoms, des pseudos ou le nom de votre société ;
  • Toutes les ancres bourrines genre cigarette électronique ou code promo sont modérées ;
  • Tous les liens de commentaires alias SpamCo sont en NoFollow ;
  • L’adresse de votre site web pointe vers un site sain, propre et légal ;
  • Le site web, de même que votre commentaire, a un lien direct voire plusieurs avec le billet commenté ou la thématique du blog…

Le point sur les sites web acceptés

Quand je dis un site sain et propre, j’entends que les liens vers des sites sans mentions légales, du MFA, des sites pourriels, des niches à liens d’affiliation ou autres chasses au pigeon n’ont pas lieu d’être, même en NoFollow.

De même, j’apprécie comme les internautes et probablement aussi un poil Google que les liens de commentaire soient en lien (on répète le terme, cela va finir par rentrer) avec l’article. Si vous voulez poser du devis-isolation ou du casque-moto même en NF, ce n’est pas la peine.

Un commentaire, c’est aussi une continuité dans la discussion et, comme à l’école, les hors sujets ne sont plus tolérés.

Enfin, WordPress permet d’ajouter des contenus HTML comme des liens à l’intérieur d’un commentaire. Inutile de vous faire votre propre publicité pour passer outre le NoFollow, votre lien serait modéré comme ceux des autres.

Parce que chercher à densifier le contenu, c’est bien mais s’auto acclamer, ce n’est pas bien.

Au bout de 10 SpamCo validés, vos commentaires sont automatiquement approuvés et publiés en direct live.

Un dictat assumé

D’une part parce que je reçois beaucoup de spams et, d’autre part, parce que peu ici connaissent les obligations légales d’un site web et, notamment, l’obligation de mentions légales stipulant le nom et le prénom de la personne responsable des propos, je fais une modération subjective et à priori avant publication.

Exemple de spam comment

Commentaire en adéquation avec ce blog et la loi

De même, les commentaires litigieux seront supprimés, notamment et de manière non exhaustive, les messages à caractère raciste, injurieux, diffamant, pornographiques, incitant à la haine, j’en passe et des meilleures.

Le commentaire se doit donc d’être en accord :

  • Avec ladite charte d’utilisation de ce blog ;
  • Avec la loi française en vigueur.

En cas de non respect

Je valide à priori, c’est-à-dire avant que votre commentaire soit publié et visible. J’en profite donc pour user de mes attributions en faisant jouir mon droit absolu de réserve pour tous les commentaires :

  • Je peux être amené à supprimer un lien qui ne s’accorderait pas avec ma ligne éditoriale ou la présente charte tout en approuvant le commentaire ;
  • Je peux être vicieux au point de remplacer le site voulu par un autre et, notamment celui du spammeur bourrin ;
  • Je peux bannir l’utilisateur qui, à force de spammer sur tous les fronts, ne s’en rendra même pas compte…

Bien entendu, certains auront droit à plus de clémence, la faute au soleil du sud, à mes affinités avec eux ou tout simplement au fait qu’ils aient déjà commenté de manière constructive ce blog.

D’ailleurs, il se peut que je modifie quelques mots, que je corrige certaines fautes de français/frappe et que j’enjolive le tout. Si tu vois un petit [NDLR], c’est que tu as droit à un petit mot rien que pour toi.

Akismet, mon meilleur ami

Ce blog est déjà protégé par Akismet, module bien connu par tous pour réduire considérablement les spams. Cependant, il est courant de voir des faux positifs, des commentaires analysés comme spam sans qu’ils le soient – dédicace au spammeur musclé outre-Atlantique.

Il m’arrive d’aller faire un tour d’avoir le temps de regarder dans les indésirables pour repêcher certains commentaires mais je ne le fais pas tout le temps. Dans ce cas, soit vous me prévenez sur un réseau que vous avez commenté et que le message n’apparait pas, soit vous vous demandez pourquoi vous passez dans les spams et comment vous pouvez devenir un bon commentateur en arrêtant de faire dans le spam comment.

Récapitulatif pour bien commenter

Au final, c’est facile, il suffit d’être constructif.

Allez, parce que c’est vous, je résume ce que vous pouvez faire pour que votre commentaire survive à Akismet et à moi-même.

  1. Remplissez bien tous les champs en respectant ce que l’on demande.
  2. Faites un lien vers un site correct et consultable par les moteurs comme par les internautes sans risques tout en gagnant un backlink NoFollow, merci Google.
  3. Participez à la discussion en donnant votre point de vue, en me contredisant félicitant ou en apportant une pierre à l’édifice de nos consciences.

Au bout de dix commentaires validés, chaque nouveau commentaire sera auto approuvé et publié en temps réel.

Y’a plus qu’à ?!

Vous des questions ? Contactez-moi !