Plusieurs raisons peuvent expliquer que l’internaute ne prenne même pas le temps d’ouvrir un courriel commercial. C’est peut-être parce que l’objet du mail n’affiche pas clairement la raison de l’envoi. Il peut par conséquent choisir de se désabonner après quelques mails ou le signaler comme étant un spam.

Il faut savoir que, dans certains cas, il peut recevoir une bonne dizaine de mails commerciaux par jour. Il faut donc mettre toutes les chances de votre côté afin qu’il prenne le temps d’ouvrir et de lire le vôtre. Malgré tout cela, l’emailing reste un des moyens les plus rentables pour faire du marketing direct.

Se fier à des informations fiables grâce à la base de données

Une des premières choses qui peut garantir qu’ils ne vont pas finir à la poubelle est votre base de données. Il faut que les informations qui s’y trouvent soient fiables. Cela va aider à faire augmenter le taux d’ouverture de vos messages publicitaires. Il faut savoir que les mails généraux ont plus de chance d’être signalés comme des spams ou d’être envoyés directement dans la poubelle. Cela va causer du tort à votre réputation sur le long terme. Toutefois, votre fichier client peut vous aider à personnaliser les vôtres. Il y a plus de chance d’attirer l’attention des clients.

Vous devez aussi penser à soigner tous les détails de votre message commercial. Ce dernier est divisé en deux étapes : l’objet et le contenu. C’est en regardant l’objet de celui-ci que l’internaute va décider s’il va l’ouvrir ou pas. Prenez le temps de bien choisir vos mots au moment de le rédiger. Évitez le plus possible le vocabulaire publicitaire et les signes agressifs. Privilégiez un message clair et direct.

Avoir un contenu de qualité

Soignez aussi son contenu. Présentez-vous dans le mail ainsi que dans l’objet. Trouvez aussi le bon emplacement pour positionner votre logo. Mais, n’oubliez pas de donner la possibilité de se désabonner s’il en a envie. C’est d’ailleurs une obligation légale.

Analysez votre fichier client pour déterminer le meilleur créneau pour envoyer les courriels en fonction de l’objectif fixé. Prenez le temps de bien tester vos envois sur les différentes boites mail. Et une fois que vous les aurez envoyés, mettez en place des indicateurs qui vous permettront de personnaliser vos prochains messages.

Pensez aussi à trouver la bonne fréquence. Si vous les envoyez trop fréquemment, vous risquez de déranger les prospects. Par contre, s’ils sont trop espacés, il se peut qu’on vous oublie. Vous avez toutes les cartes en main pour ne pas faire fuir les clients

Un message clair et concis

Une campagne d’emailing n’est pas forcément synonyme de succès car il peut arriver que les internautes ne s’intéressent pas du tout à votre mail. C’est la raison pour laquelle il faut prendre soin de ne pas envoyer n’importe quel message à n’importe qui. Il est surtout recommandé d’opter pour un texte concis et clair. L’avantage avec ce type de message est que le destinataire pourra le lire en moins d’une minute. Évitez un message avec des phrases inutiles, songez également à proposer un contenu bien aéré. Votre texte doit comporter des intertitres.

Limiter la présence d’images

Un texte avec des images, c’est bien. Cependant, s’il y a trop d’images, votre message sera difficilement lisible pour votre cible et vous risquez de ne pas atteindre vos objectifs. Il faudra faciliter la lecture aux internautes. Privilégiez les textes avec très peu d’image pour ne surtout pas encombrer votre texte.

Donner la possibilité aux internautes de vous répondre

L’interaction est très importante et peut permettre de fidéliser les clients. C’est pourquoi il faut surtout donner le choix aux internautes de répondre à vos messages. Évitez d’utiliser un adresse no-reply qui clôturera le dialogue avant que celui-ci ne commence.