L'évolution du spam et du phishing entre 2011 et 2012

L’évolution du spam et du phishing entre 2011 et 2012

Quand j’étais jeune et viril, j’allais souvent sur un forum informatique pour aider à la désinfection des machines.

A vrai dire, j’ai toujours été passionné par toutes les malversations que l’homme pouvait tenter dans le seul but de mettre la main sur un compte personnel.

Le spam et le phishing ont encore de beaux jours

En ce qui concerne le phishing, les techniques sont de plus en plus pointues. Bien entendu, cela n’a rien à voir avec ces spams boulets reçus sur ce blog par exemple.

Après un bilan du spam en 2012, selon l’infographie d’EmailTray, la mode 2011 – 2012 est tendance :

  • en février 2012, 68% des mails sont des spams, chiffre énorme en sachant que la plupart des messageries filtrent en amont les mails et que, malgré cela, tu en trouves encore qui passent au travers ;
  • sur 298 mails reçus en février 2012, 1 phishing était présent ;
  • entre 2011 et 2012, le spam se tasse un peu, passant de 81% à 68%, à l’instar du phishing (0,46% à 0,28%), probablement car la qualité prévaut maintenant sur la quantité ;
  • les marques les plus imitées lors du phishing sont PayPal, Facebook et TAM. Même pas Hotmail, je suis vachement déçu !
Le spam et le phishing en 2012

Le spam et le phishing en 2012

Suivent de bons conseils pour réagir :

  • une recherche Google d’une partie du message pour voir si c’est du gros spam ;
  • ne surtout pas cliquer sur un lien réduit ou bizarre ;
  • si on te demande tes comptes et mots de passe, assure-toi que l’adresse de l’expéditeur ne fait pas tâche et n’est pas un sous-domaine.

Le spam et le phishing sont des business rentables alors méfie-toi !