J’ouvre à nouveau les portes de ce modeste blog afin de vous présenter le projet WordIz par l’intermédiaire d’une interview de son DG, Jean-Christophe Lavocat.

Ce projet est destiné aux blogueurs amateurs de monétisation et intéressés par le référencement naturel.

Mais place à notre Messie !

Lavocat au service du blog SEO

  • [TiPi’s blog] : Coucou, c’est qui ?
  • [Jean-Christophe] : Salut, je m’appelle Jean-Christophe Lavocat alias Jice et je « sévis » sur le web depuis les modems 56k.

A l’époque, on lançait la connexion, aspirait un site puis on se déconnectait en vitesse pour pouvoir lire l’intégralité du site sans payer trop cher. La consommation rapide d’informations n’existait pas encore.

Bref, à part le web, je suis un mordu de windsurf et de sports extrêmes en général. Pour l’anecdote, j’ai à la maison une petite famille de 8 gerbilles…

Fais coucou !

Sinon, de manière sérieuse, j’ai fait des études de façon « premier de la classe à lunettes » sans vraiment y trouver mon compte… ni mes lunettes d’ailleurs.

Une classe prépa, une école d’ingénieur et, en ce moment, je suis en train de finir un doctorat en nanotechnologies.

Pour moi, le web c’est le matin, le soir et le week-end.

  • [TiPi’s blog] : Question existentielle, tu manges quoi au petit déjeuner, un café SenSEO peut-être ?
  • [Jice] : Euh, le matin, je mange du Lion, un peu de Twitter, des dizaines d’emails, une grosse dose de vitamines C pour tenir le coup…

Ah tu étais sérieux dans ta question ? Bon et bien, je mange un gros bol de lait avec des céréales !

WordIz pour le blogueur influent

  • [TiPi’s blog] : Passons aux choses sérieux, WordIz c’est quoi ?
  • [Jice] : Notre service est un moteur de recherche pour trouver les blogueurs associé à un système de notations et de statistiques.

WordIz

En gros, quand un blogueur s’inscrit via son compte Google+, on importe tous ses articles et les informations qui correspondent (partages sur les réseaux sociaux).

Au final, WordiZ vous dit avec précision si un blogueur crée le buzz ou non.

Le mieux, c’est que je te cite l’un de nos premiers membres qui a voulu garder l’anonymat (Chuck N.) :

WordiZ fonctionne vraiment trop bien. Je me suis inscrit il y a quelques mois, j’ai pas de blog, et pourtant le service m’a donné un score supérieur au maximum possible (j’ai 9999 alors que le score max est 100).

C’est vraiment très efficace, je le recommande. Je suis prêt à soutenir le service contre toute sorte d’agression.

Ah oui, une dernière chose… Au début, on importera seulement les articles que vous avez tagué avec l’authorship Google+. Donc, si vous êtes inscrit sur WordiZ et que vous ne trouvez pas vos statistiques, allez vite rajouter le tag rel="author" sur vos articles pour dire à Google que vous êtes contributeur !

Originalité et influence

  • [TiPi’s blog] : Pourquoi vous et pas une autre régie Klout ou un autre système de classement d’influence ?
  • [Jice] : Chez nous, l’important, ce sont les créateurs de contenu (et les curateurs de contenus qui ont un blog à la rigueur).

Nous voulons clairement identifier ceux qui, en écrivant de manière originale, se détachent du lot ou bien ceux qui ont un public fidèle….

Si vous avez un compte Twitter de 100k followers mais que vous ne racontez que de la m%$&~-de (genre Hi), cela ne m’intéresse pas. Je ne vais pas vous dire que je suis en présence d’un influenceur.

Freelance rédacteur

Par contre, si vous écrivez sur quelques sites web, que vos idées sont relayées sur les réseaux sociaux et que vous êtes cité par d’autres plateformes blogs, et bien là, je considère que vos paroles ont vraiment un impact.

WordiZ se dédie vraiment à ceux qui pensent et écrivent de manière originale, et je suis sûr que c’est le cas de la plupart de tes lecteurs.

Devenir calife à la place de GG

  • [TiPi’s blog] : C’est quoi votre but ultime dans la vie ?
  • [Jice] : Le but ultime en fait, c’était d’accueillir des membres connus comme Chuck Norris mais en fait, on a déjà atteint cet objectif (chut, cela reste entre nous, il veut pas que l’information s’ébruite).

WordIz

Notre deuxième objectif ultime serait de pouvoir offrir une solution de remplacement pour le système de recherche d’informations actuel.

Au lieu de chercher un article, on voudrait pouvoir chercher une source fiable qui parle du sujet qui intéresse.

En gros, en restant modeste, on aimerait devenir Google à la place de Google quoi.

La suite de WordIz

  • [TiPi’s blog] : Vous avez des actualités ou des évènements à venir qui pourraient intéresser des gens, même Matt Cutts ?
  • [Jice] : Le prochain évènement sera l’ouverture officielle de notre version bêta vers la fin du mois de septembre.

On bosse dur le soir pour finir et que tout soit prêt rapidement. D’ailleurs, dans l’équipe WordiZ,  on est actuellement trois :

  • Arnaud Rachez, l’expert es extraction et traitement de l’information ;
  • Timothée Jeannin, l’expert es développement web/programmation ;
  • Moi même huhu.

Pour l’ouverture, il n’y aura que des statistiques de base puis on mettra progressivement en place des features qui pourront servir aux blogueurs.

It’s not a bug, it’s a feature !

Pour rester informé dès qu’elles sortent, je vous suggère d’aller déjà vous inscrire sur le site !

  • [TiPi’s blog] : Un dernier truc pour conclure avant le Kloutage ?
  • [Jice] : Merci de m’avoir ouvert ton blog Thibaut [NDLR : promis, ce n’est pas moi qui l’ai rajouté !].

C’est la première fois que j’écris sur un blog et j’ai l’impression d’être surveillé par un Pac-Man à moustache…

Je pense que tu devrais vérifier s’il n’y a pas de truc chelou, quand je scrolle j’ai l’impression bizarre qu’il me suit des yeux oO !

WordIz pour ceux qui lisent en diagonale

Si j’ai bien suivi, ce service orienté référencement et rédacteurs permet donc de mettre en relation des blogueurs et/ou SEO afin de vendre leurs articles et monétiser leur plateforme.

Pour le moment, la priorité sera donnée pour le moteur de recherche de blogueurs.

Chaque rédacteur sera évalué en fonction de leurs articles et recevront une note permettant à un client (éditeur de site, référenceur ou animateur de communauté) de savoir le potentiel de l’auteur et son influence.

Vous cherchez quel type de rédacteur web ?

En fait, c’est une sorte de Klout où les données analysées sont les articles rédigés par les blogueurs et leur influence.

Hormis le point noir de l’anglais (la plateforme sera traduite par la suite), je n’y vois que du bon sens !

Amis blogueurs et référenceurs adeptes de Google writing, rendez-vous sur www.wordiz.it !

Rédacteur chat