Le DoFollow, du donnant donnant

J’ai pris une bonne résolution pour cette nouvelle année 2012, développer la communauté du blog de manière pérenne.

Cela passe par de meilleures interventions sur les médiums de communication et par une modification en profondeur du squelette du blog et d’un de ses piliers, le DoFollow rapide et facile.

Sinon, oui, je sais, je suis en retard pour les résolutions qui d’habitude se disent en janvier mais bon, je suis au Pays Basque alors le retard…

DoFollow facile, DoFollow inutile

Dans un billet sur les optimisations WordPress, chapitre Optimisation 2 : appâter pour forcer le commentaire, j’avais expliqué le potentiel de la communauté et la manière d’appâter le commentaire grâce à un DoFollow et une ancre personnalisable.

Jusqu’à présent, il suffisait de faire 1 seul commentaire et de l’optimiser à la sauce KeywordLuv :

  • un Pseudo@MotsClés dans le genre TiPi@Blog lol pour régaler ton site d’un backlink de qualité ;
  • l’adresse de ton site oueb – cela peut être un plus pour ton référencement ;
  • un commentaire si possible pas trop court ni trop kikoulol.

Ah, quelle belle époque où je croyais au Père Noël. J’en oubliais même les préceptes essentiels que je développais dans le billet comme l’url rewriting ou réécriture d’url !

Bref, revenons à notre mouton noir, le DoFollow. Le principe était de faciliter l’envie de commenter comme on aurait envie de faire un câlin à un ours.

Une stratégie de commentaire forcé

Le contrepied de cette stratégie en DoFollow, c’était que le commentaire devenait un peu poussif.

Je m’entends. On ne venait pas pour commenter mais pour se gagner un backlink, ce qui n’était à l’origine qu’une cerise sur le gâteau. Le but était quand même de solliciter de l’interaction et de la discussion.

Il y a eu du spam, des pseudos Kador en SEO, des mails jetables à la YopMail, des malinous qui ne mettaient même pas de pseudo mais uniquement les mots clés…

Bref, à ce jour, peu de commentaires désintéressés ont fait participer la communauté ou ont impliqué une réelle interaction avec moi ou l’ensemble des internautes. De même, quasiment aucun contributeur jouant la carte du backlink optimisé ne s’est abonné aux commentaires, preuve (même si on peut mettre la page en favoris) que l’intérêt n’était pas dans la discussion.

On ne venait donc que pour récupérer un backlink facile sans prendre en compte le côté discussion mais je ne dis pas que tout le monde il est méchant, il y en a quand même qui jouent le jeu hein ;)

Résolution de 2012, du DoFollow mérité

J’ai donc décidé 3 choses pour qu’on soit tous gagnants, sans perdre de vue l’intérêt réciproque du DoFollow.

Une charte d’utilisation pour les commentaires

Une charte d’utilisation du blog est désormais incluse dans chaque billet pour expliciter les conditions à respecter pour survivre à la modération, autrement dit et de manière succincte :

  • un pseudo viable et des mots clés corrects ;
  • une adresse mail réelle non jetable ;
  • un site web propre, légal et tout joli ;
  • un commentaire faisant plus de 30 mots ;
  • un message pertinent avec un ou plusieurs liens en rapport avec le billet et la discussion.

DoFollow à partir de 5 commentaires

Afin de construire une réelle communauté saine et profitable pour tous, le DoFollow sera obtenu après 5 commentaires. Je pars sur 5 commentaires en espérant que cela suffira à décourager les petits joueurs.

Tous tes commentaires existants sont donc passés en NoFollow jusqu’à ce que ton 5ème commentaire soit validé par mes soins.

Bien entendu, la validation est toujours manuelle. Pas la peine que tu rédiges des commentaires à gogo uniquement pour gonfler la quantité, je suis toujours attentif et chatouilleux.

Validation du commentaire automatique à partir de 10 commentaires

Pour l’instant, j’effectue une modération est à priori, avant publication. En gros, je checke tous les commentaires pour les modifier / supprimer / valider / corriger les fôtes de frencé.

Pour te montrer que je crois en l’intérêt commun, j’aimerai opter pour une modération à posteriori en fonction des cas qui, tout en diminuant ma charge de travail, te permettrait de contribuer facilement et rapidement à la communauté tout en récupérant un backlink optimisé DoFollow à chaque nouveau commentaire.

Pour clarifier et quantifier la chose, je voudrais mettre en place un système qui permette, quand tu auras posté 10 commentaires sur ce blog, que tu puisses commenter sans que ta prose passe par la case modération.

Atteeeeetion l’ami, je ne dis pas que j’accepterai n’importe quelle bafouille, la charte d’utilisation étant toujours le garde fou. Cependant, tu pourras commenter vite et bien, comme cela, tout le monde il est côôôtent !

D’ailleurs, est-ce qu’il y a quelqu’un dans l’assistance qui saurait comment faire ? Sur le forum WordPress, c’est le silence absolu. Peut-être Hervé, Axe-net, SEOMix ou le Muscle ?

En bref, le DoFollow chez TiPi ?

Pour résumé, tu commentes en respectant la charte et tu obtiens un DoFollow à partir de 5 commentaires approuvés par moi-même.

Dans la lancée et quand j’aurai trouvé la technique / un module / une optimisation à réaliser pour le faire, ton commentaire sera validé automatiquement à partir de 10 commentaires valables.

Avis aux spammeurs, soit ce sera du spammeur bourrin, soit une suppression claire et nette avec ban d’IP. Je perdrais du temps mais toi aussi alors ce n’est pas la peine de rester ici.

So, tu commences l’année en commentant intelligemment ici même ?

Catégorie Astuces, Coups de gueule, Référencement, Web utile

Réfléchis avant de cliquer sacrebleu ! » « La timeline des changements Google
Bannière 468 x 60 pixels en fin d'article
37 commentaires
  1. C’est généralement le plus compliqué à faire, modérer les commentaires, accepter ou non les petits sans intérêt… Après, il y en a qui n’y vont vraiment pas avec le dos de la cuillère c’est clair, mais bon, comme on dit, c’est l’jeu ma pov lucette !

    Pour ma part, je gère les commentaires comme ils viennent, les courts et sans intérêt, je vire le lien, et c’est tout ^^

  2. Pareil de mon côté. Et les plus marrants dans le spammy, c’est redirigé vers spammeur-bourrin pour le fun :)

    En fait, je me rends compte que le blog n’avance pas au même rythme que les commentaires, environ 160 articles en cours ou publiés contre 484 commentaires (la moitié peut-être de moi mais, au final, 3 fois plus de commentaires que de billets) donc il faut vraiment que je redéfinisse le sens du mot commentaire sur cette plateforme pour clarifier la donne.

  3. Bonjour,

    Le décision et la stratégie retenues ici sont dignes d’intérêt, pour deux raisons évidentes :

    1/ Freiner les commentateurs qui ne prennent pas la peine de lire l’article ou lisent en diagonale, et se fendent d’un commentaire passe-partout inutile.

    2/ Améliorer la qualité intrinsèque de la page, puisque les commentaires approuvés et publiés seront forcément plus qualitatifs car contextualisés.

    Reste que la règle des 5 coms avant DoFollow et 10 coms avant Auto-Approve est un peu sévère, car je ne suis pas sûr de repasser ici… cela dépendra des titres… Vive le linkbaiting !

  4. Le LinkBaiting, c’est magique et je prodigue aussi des backlinks gratuitement quand des billets donnent du poids ou de la ressource à mes publications.

    Sévérité est mère de communauté. D’ailleurs, tu étais dans mes spams, l’arroseur rossé ?

    Ps : et c’est Pseudo@Mots Clés, pas l’inverse.

    Ps 2 : ton site n’est pas à jour, on est en 2012, même au fin fond du Pays Basque ;)

  5. Merci pour ton retour.

    Pour la mise à jour, je vais m’y atteler.

    Quant aux spams, j’y suis souvent relégué. Et comme je souris beaucoup de voir sur twitter des gazouillis du type « je dois être dans tes spams, merci de vérifier », je ne m’en offusque pas plus que ça.

    Je ne me considère pas « arroseur » non plus, il suffirait pour s’en convaincre de remonter les quelques com’ que j’ai pu laisser ça ou là.

    Et bien le bonjour au Pays Basque (ahhhh.. la Venta Inzola et ses côtes de boeuf…)

  6. Bonne initiative et « charte de bonne conduite SEO » claire et précise…

    Avec Akismet et une modération manuelle, ton blog devrait rester clean !

  7. Un blog clean, j’y compte bien :)

    Ce qui me gène le plus, ce sont les faux positifs avec Akismet. Tu étais dans mes spams par exemple.

    Mais merci pour les compliments et au plaisir de te revoir ici ;)

  8. Arf… on sent le gars qui en a marre de se cogner des pages et des pages de spam Akismet pour y chercher le comm’ légitime qui s’est fait sabrer sans raison – juste parce qu’il a une IP étrangère par exemple (moi je dirais Akismet est « raciste » et non je ne me sens pas visé). Ajoutons a cela le fait qu’Akismet laisse de plus en plus de spam passer… Je comprends la lassitude je viens moi même de me pogner 17 pages de spam insipide pour y repêcher 2 baffouilles perdues.

    Pour automatiser les process comme cela je me dirigerai vers Hervé. Sinon Daniel Roch a peut être quelques astuces sous le coude pour toi.

  9. Merci pour ton retour, j’avoue que je partage ta lassitude quelques fois.

    Bon après, je n’ai pas des centaines de commentaires dans les spams non plus. Des fois, je pousse même le vice à laisser les messages qui ne me plaisent pas dans les spams :)

    Bref, j’ai pingé Hervé. Je vais faire de même pour SeoMix ! Merci pour tes pistes ;)

  10. Le Juge, TiPi

    C’est gentil de penser à moi mais je n’utilise pas WP hein ;)

    Cela ne m’empêche pas d’avoir aussi des règles. Les gens que je connais, je tague leur premier com en VIP afin qu’il soit automatiquement validé dès qu’il s’exprime chez moi.

    Pour les autres, je valide ou pas et je classifie en spam quand c’est nécessaire. De cette manière, il ne peut plus commenter sur aucun de mes sites (bdd commune).

    Autre nouveauté, j’ai piqué l’idée à Laurent Bourrelly de fermer les commentaires au bout de 15 jours. Un article se commente à chaud dans les 2/3 jours et un peu par la suite. Mais l’éternité est source de spam.

    Bref pas d’Akismet pour ma part. Je te conseillerais de voir avec Daniel s’il a une solution à te proposer.

  11. Dofollow or not dofollow…. zat is ze question. Et une bien chiante de question.
    D’un côté, si tu as pas un site en DF, bah forcément, un jour, on va te faire la remarque.
    De l’autre, si tu es en DF full, c’est la porte ouverte à tous les kadors à la petite semaine.

    Alors, une charte ? Ouaip, pourquoi pas.
    Mais je serais curieux de voir quels retours tu en feras dans quelques mois. Ça serait intéressant à voir.

  12. Merci Hervé pour tes informations.

    J’avais lu que tu mettais des statuts, je ne sais pas si cela est possible sur WordPress à moins que, tout bêtement, on puisse en enregistrant les commentateurs leur donner des niveaux des droits supérieur. A creuser.

    Je n’avais pas lu le billet de Laurent mais je me suis mis aussi à fermer les commentaires, pour ma part sur 1 mois histoire que les retardataires – et il y en a – demandent des conseils ou bénéficient des « cadeaux ». Cela fait déjà beaucoup moins de spams qui passent.

    Sinon, pour l’histoire de la validation automatique à partir de 10 commentaires validés, j’ai eu une réponse de Julio aka BoiteAWeb sur le forum GeekPress, solution que je teste en ce moment. Qui est motivé pour me laisser 11 commentaires ? :D

    Ps : au fait, je ne t’ai jamais dit mais, ton avatar, le bout de C qui dépasse en bas pourrait porter à confusion. Cela pourrait être stylo peut-être ? :S

  13. Tu sais, quand j’ai vraiment commencé à faire tourner ce blog, j’avais beaucoup d’idées reçues et je me fiais à ce que je lisais. Il n’y a qu’à voir mes premiers billets pour inciter au commentaire, je devais déjà faire un peu trop gourou avec du billet 4 optis pour bien démarrer un WP.

    Après, on s’assagit, on commence à voir du spam ou des profiteurs, on se remet en question. Le DoFollow, c’est sympathique mais je ne cherche pas la communauté énorme, plus du qualitatif. Que tous mes billets soient commentés, osef vu que la valeur ajoutée est faible. Sauf si on définit une « règle » à laquelle il faut se tenir.

    D’où cette idée de charte, à la fois pour clarifier que ma modération est subjective et que le DoFollow n’est pas une porte ouverte sur du grand n’importe quoi ici. En même temps, cela donne des pistes pour, comme j’aime à le penser, améliorer et mon blog – ainsi que sa valeur et le web en général – un commentaire signé avec un vrai pseudo et un vrai mail par exemple.

    On verra d’ici peu, pour l’instant, la règle du 5 commentaires valables pour un DoFollow a été remise en question une seule fois mais sans réelle arrière pensée. Comme quoi, ce n’est pas forcément un cadre rigide que j’impose mais tout simplement un cadre nécessaire à notre épanouissement commun. C’est beau hein ? :)

  14. Merci pour cette mesure de « nettoyage » des commentaires. C’est mieux que le NoFollow absolu, et plus valorisant pour les commentateurs.

    De mon côté également le filtrage (malgré Akismet) est souvent une épine dans le pied, le plus compliqué étant les sites francophones mais à visée mondiale dans lesquels des visiteurs honnêtes répondent en de multiples langues (oui, ça existe, et ça n’est pas toujours du spam (sauf l’anglais à 90%)).

    Alors c’est sûr que ne pas mettre en DoFollow dès le premier commentaire éloigne la plupart des outils de spam automatique, mais malgré cela il en reste.
    Deux moyens rapides pour faire le tri, si cela peut aider certain(e)s :
    – aller voir le site référencé (surtout sans cliquer, mais copier/coller l’URL sinon l’autre verra votre origine dans ses logs de visite) : si aucun rapport, pas de backlink. si purement commercial, classer spam.
    – rechercher un gros extrait du commentaire suspect (sélection/clic droit/rechercher, dans chrom*/FF/autre) pour voir s’il est présent plus de 3 fois. Si c’est le cas, classer spam.

    Dès que ma recherche de boulot aura abouti, je redeviendrai plus actif sur les blogs pertinents tels que le tien. Ça change des A.Amateur qui croient révolutionner la planète en publier un ‘article exceptionnel bonus’ quand ils découvrent un truc qui date mais qu’ils connaissaient pas.

    Merci de tes articles toujours réfléchis et constructifs!

    Bien le bonjour au pays basque, et au plaisir de partager une plancha si un jour j’ai le temps d’aller jusque chez mon frère biarrot.

    M.

  15. Oh pinaiz, un vrai commentaire désintéressé et constructif ! Je vais finir par regretter de ne pas avoir fait ce billet sur le DoFollow – et toutes les mesures avec – plus tôt.

    Merci aussi pour les compliments, j’essaye de faire de mon mieux pour avoir un blog qui tourne un minimum sans pour autant faire le mouton. Cependant et même si j’apprécie les compliments, j’aime aussi la franchise et la critique pour mieux avancer et se remettre en question alors, toi comme les autres, vous avez le droit de me contredire et de me calmer un peu. Gentiment hein ;)

    Sinon, pour tes préconisations, je fais déjà l’espionnage de site pour voir à qui/quoi j’ai à faire ou je regarde si le commentaire que je comprends trop bateau est présent ailleurs. J’en profite souvent pour rajouter quelques commentaires de mon cru. Pour toi par exemple, à quand un design ? ;)

    Bon ok, on commencera d’abord par la plancha :)

  16. Attention, je ne dis pas qu’une charte est un cadre rigide, entendons-nous bien. Je comprends parfaitement la démarche, je me pose simplement la question de l’utilité de la chose, c’est la seule interrogation que j’ai sur le sujet. D’où ma curiosité des résultats par chez toi (:

    PS : J’ai répondu à ton msg sur Facebook.

  17. J’avais bien suivi, c’est moi qui parle de cadre rigide et pourtant, mes proches – comme toi d’ailleurs – savent mon gout prononcé pour l’utopie. On verra si ces guidelines ont un impact sur la qualité des commentaires.

    Pour l’instant et uniquement sur ce billet, c’est le cas, la faut aux BLs peut-être ;)

  18. C’est amusant de voir qu’après un tel article on y retrouve 17 commentaires … On vient annoncer le fait qu’il ne faut pas spammer, on ne devrait même pas réagir à cet article et on se devrait d’intégrer la règle énoncée pour les articles suivant … Mais non, nous venons tous poster notre premier commentaire No-Follow ! Juste for fun ou juste pour augmenter notre petit compteur pour ensuite être auto-accepté ?

    Pour ma part sur mon blog c’est do-follow toujours … Je n’ai pas de communauté a proprement dit, quelques visiteurs par ci par là. Je ne connais même pas le fait d’avoir du mal à gérer les commentaires en fait et quand j’en ai un seul je suis heureux (sauf quand cela se voit que c’est un putain de spammeur-bourrin).

    Bref, j’espère que tout cela marchera et que ta communauté grandira. Le blog est vraiment sympa ! A bientôt !

  19. Victor, tu lis mal.

    La moitié de ceux qui ont commenté ont été pingés par le billet via un backlink. Pour les autres, ils commencent à « monter » leur compteur peut-être mais ils ne sont jamais venus avant et, probablement, ne reviendront plus.

    Toi aussi, tu me complimentes, pour le plaisir du DoFollow or not ? ;)

  20. Pour le nombre d’articles lus et le nombre de commentaires laissés, le ratio n’est pas très bon. Et je crois de moins en moins à l’utilité des backlinks via les commentaires… Mais je me trompe peut être.

  21. En ce qui concerne le ratio, il n’est pas terrible pour le moment d’où ma charte et mon recadrage.

    Sinon, au niveau du référencement, tu as beaucoup de choses à apprendre mon cher Victor. Pourquoi crois-tu que des gens s’amusent à spammer des blogs, même en NoFollow ? Pour la beauté du geste ? Certains référenceurs placent leurs clients uniquement via les commentaires et les ancres optimisées à la KeywordLuv.

  22. Comme toi, j’ai récemment passé mon blog en dofollow assorti de restrictions énoncées dans un article super long. Et je commence à croire que c’est une fausse bonne idée – mais une bonne idée quand même.

    Le dofollow, je le garde. Mais qu’est-ce qu’il m’a apporté ?

    1. Dofollow ou pas, celui qui aurait de toute façon laissé un commentaire continue de le faire. Et le spammeur lambda se serait pris les pieds dans le tapis d’Akismet.

    2. Un léger surcroît de commentaires ? Oui, évidemment.
    De commentaires pertinents ? Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions, mais je dirais plutôt que non.

    Le surcroît de commentaires vient plutôt des référenceurs qui veulent optimiser les sites de leurs clients. Ces référenceurs sont généralement pressés, à tel point que rares sont ceux qui ont pris le temps de lire mon article sur lequel ils sont tombés grâce à Google en cherchant CommentLuv ou KeywordLuv (que j’ai mis dans le titre et l’URL de l’article alors même que je leur ai préféré SMu DoFollow. ;))

    Donc, ces référenceurs pressés déposent généralement une petite crotte et s’en vont. Ils ne bénéficient pas d’un dofollow, puisque j’ai placé le curseur à deux commentaires validés.

    Des référenceurs plus malins l’ont bien compris, qui n’hésitent pas à déposer des commentaires parfois pertinents, mais avec des adresses e-mail différentes. Bon, je ne vais pas jusqu’à vérifier la validité de leurs adresses, pas que ça à faire et de toute façon je n’utilise une adresse qu’en cas de problème technique.

    3. À vrai dire, le dofollow ne m’apporte pas grand-chose en termes de commentaires sur mon cœur de cible – qui n’a rien à voir avec le SEO, puisque c’est un blog gay, ou plus exactement un blog sur l’actualité de thèmes liés à l’homosexualité.

    Je peux d’ailleurs comprendre que certains référenceurs ne souhaitent pas « se mouiller » auprès de leur client ni « compromettre » ce même client. L’homophobie reste vivace dans le prétendu berceau des droits de l’homme, je suis bien placé pour le savoir.

    4. Ton curseur à 5, je le trouve un peu excessif. Mais après tout, pourquoi pas.

    De mon côté, j’ai choisi de mettre un dofollow dès le premier commentaire, à condition qu’il porte réellement sur la thématique du blog (ou de l’article) ou qu’il apporte une vraie valeur ajoutée à un article. Si un type met deux commentaires pertinents avec deux adresses e-mail différentes, je le mets en dofollow pour les deux.

    Idem avec les URL foireuses, je les vire ou je ne valide pas le commentaire. Avec mon type de blog c’est parfois limite, la sexualité n’étant jamais bien loin des préoccupations quotidiennes. ;-)

    5. Quant à la fermeture des anciens articles aux commentaires, mon blog n’a pas assez de commentateurs pour se le permettre. Et il se trouve que les articles les plus lus (presque tous écrits par un ancien rédacteur) sont aussi les plus commentés. Ça nous permet d’être numéro 1 sur Google pour des tas de requêtes sans intérêt. :-D

    Donc je laisse les commentaires ouverts et je gère moi-même les spams. NoSpamNX et Akismet n’en laissent pas passer beaucoup.

    6. Merci à Hervé pour son commentaire, je vais passer le relire. Plus les yeux en face des trous ce soir.

    7. Et merci à 4h18, dont le bulletin m’a fait découvrir ton blog. Là encore, je repasserai le voir à tête reposée et à cerveau non endormi.

    Bonne nuit.

    PS : je ne cherche pas à avoir un avatar, quelque sympathique soit-il. :P
    (mais je lirai ton tuto gravatarien, ça m’intéresse quand même…)

  23. Et ben voilà qui fait plaisir pour ce matin, découvrir un commentaire étoffé, avec un autre retour d’expérience et sur un ton assez gai ;)

    Je ne vais pas reprendre tous les points mais, sur ce blog qui existe depuis environ 6 mois, c’est une grosse mine de spam quand même.
    Pour les mails, quand je vois des NDD bidons, je vire le lien ou direction le spammeur bourrin. Après tout, si on est assez peu regardant sur la plateforme qu’on spamme, il ne faut pas s’étonner.
    La fermeture des commentaires sur les vieux articles, c’est une manière de réduire le spam. De toute façon, ton billet est déjà placé dans la longue traine, le laisser ouvert ne change rien à la donne. Après, si cela attire du commentaire, tant mieux mais c’est une exception, les informations ayant tendance à se périmer très vite sur le web.

    Tu devrais vraiment regarder pour Gravatar, tu gagnerais en visibilité et ce n’est pas que moi qui le dit ;)

    Merci encore et, peut-être, à quelques temps sur ton blog DoFollow :)

  24. Je suis plié de rire. J’ai lu ton article avec bienveillance, j’ai beaucoup aimé et respecte parfaitement ton choix (que je me permettrai de copier, tant il recèle de bon sens).
    Mais mon véritable merci, c’est la découverte de spammeur-bourrin.com.
    Ils ont eu une idée super, j’attends de pied ferme tous les spammeurs maintenant.

    Cordialement,
    Yannick

    Ps : je découvre ton blog aujourd’hui même, j’aime beaucoup le style minimaliste avec des petits détails qui rendent tout clair, donc chapeau bonne continuation.

  25. Ah, si j’ai pu te faire rire, j’en suis aise ;) Et heurex :)

    Merci pour les compliments, l’idée de Spammeur Bourrin vient de l’agence Axe (sans le parfum ni les femmes) ;)

  26. @Thibaut@TiPi’s blog:

    Promis, je vais jeter un coup d’œil au topic Gravatar, ce soir ou demain matin (trop de taf, là).

    Un détail concernant les notifications reçues par courriel : il serait bien utile que tu ajoutes à ton gabarit quelques balises de saut de ligne. Ça permettrait d’aérer un peu. ;-)

  27. Je pensais justement l’avoir revu (il y a très longtemps) ! Merci pour le « SAV Mac » qui a fait avancer le Schmilblik !

  28. Ah tiens, je suis content de lire que l’esPresso aura permis de faire découvrir ce blog ! ((:
    C’est marrant comme un article sur le dofollow ou pas peut générer des commentaires.
    Finalement, qu’on le veuille ou non, nous sommes tous plus ou moins « regardant » sur la chose…

    Je ne dis pas que nous sommes tous en train de commenter pour faire du BL, mais si ce dernier est là, on ne va pas cracher dessus.

    Pour revenir sur le débat, et finir sur une phrase de normand, il appartient à chacun de faire ce qu’il veut avec son site (profonde comme réflexion non ?) !

    La clique de A.Amateur et du pays de (G)Roland(e) auront beau expliquer que c’est super trop bien le dofollow, dès que je vois un type commenter chez moi, avec une url étrange (devenez riche, travailler chez soi, le super marketing plus), je suis sans pitié ! Ça dégage.

    Hors de question que je fasse un seul BL à cette communauté de blogueurs polluants. De plus, quand on voit la qualité de leurs commentaires, ça laisse songeur.

    Bon, je vais y arriver au 11 commentaires, je vais y arriver, je me donne du mal !

  29. Moi aussi, je suis content de cette publicité même si ma ligne est relativement moins fournie que la tienne ;)

    Pour ce qui est du 11ème commentaire, il y a du chemin mais je pense que le DoFollow arrive à grands pas :)

    Et sinon, je crois que le record de commentaires (26) est toujours détenu par le billet sur les vendeurs de rêve !

  30. J’avais essayé de m’imposer une politique pour les commentaires un peu similaire. Mais ça s’avère assez compliqué à mettre en œuvre. Il faut réussir à se souvenir des noms, des URLs des spammeurs … J’ai laissé tomber en modifiant le thème de WordPress pour ne pas faire de lien sur l’ancre du pseudo. Et maintenant, dans WordPress 3 je supprime l’URL rapidement si le site du commentateur est trop « spam ». En tous les cas, bon courage pour la mise en place de cette charte pour les commentaires.

  31. En fait, ce n’est pas spécialement plus difficile mais c’est surtout plus logique et plus rentable pour tout le monde.

    Tout est automatique, la validation automatique du commentaire au 11ème validé, le DoFollow au 5ème commentaire aussi. Ce n’est pas moi qui gère cela et bien heureusement ! La technique a du bon !

    Pour ce qui est des spammeurs, tu les repère vite, les IPs peuvent être mises dans les spams facilement et, avec des modules pertinents comme SMu DoFollow, tu peux empêcher quelqu’un d’avoir un DoFollow.

  32. Bon, j’ai lu ton article sur le système Gravatar. J’ignorais que ça fonctionnait d’après une adresse e-mail spécifique (je croyais que c’était par rapport à un site web) et surtout que l’on pouvait faire une MàJ de l’icône à la volée. Donc je vais le tester, merci.

    Dommage que l’on ne puisse pas commenter ton article Gravatar. Une URL accompagne « Commenter », mais elle est inactive. Il serait peut-être plus pertinent de signaler que les commentaires sont désactivés sous les articles anciens.

    Et ce que tu appelles « la bioagraphie », c’est l’agrafage des biographies ? :P

  33. C’est la grande facilité de Gravatar, utiliser comme identifiant une adresse mail que tu fournis ensuite dans les commentaires. La MAJ à la volée est aussi géniale, de même que la possibilité d’ajouter plusieurs adresses mail sur un même compte Gravatar.

    Comme dit dans ce billet, les commentaires sont fermés 1 mois après la publication, la faute aux spams et souvent à la pertinence d’une information à un temps T. Pour ce qui est de l’affichage des commentaires, c’est la logique différente de ce thème qui affiche soit le nombre de commentaires avec le lien, soit que les commentaires sont fermés. Bizarre mais, pour l’instant, je n’ai pas le temps de m’y pencher et ce sera surement mieux avec le prochain thème ;)

    Et merci pour la coquille !

  34. Bonne initiative, j’ai le même souci sur un blog perso où je publie des articles sur des typographies et webdesign.

    J’utilise aussi KeywordLuv, mais comment fais-tu pour que les 5 premiers commentaires soit en NoFollow et qu’ils deviennent ensuite DoFollow ? (je suis sur wordpress).

  35. Facile, tu installes le module SMu DoFollow que tu configures pour accorder un DoFollow à partir de X commentaires validés.

    L’autre avantage de ce plugin est que tu peux personnaliser ces automatismes en accordant un DoFollow à quelqu’un que tu connais avant qu’il en soit à X commentaires validés et, de même, tu peux refuser le DoFollow à certains utilisateurs.

    Sinon, pour ton site Black, ni mentions légales ni contact facilité donc pas de BL, même en NoFollow Olivier.

  36. Tu peux même utiliser SMu DoFollow sans CommentLuv ni KeywordLuv (c’est ce que je fais). Mais dans ce cas-là, mieux vaut que les internautes sachent que ton blog est en dofollow, donc mentionner le nom des deux derniers plugins cités n’est point de mauvais aloi.

    Y compris dans les commentaires – je suppose que l’impitoyable Thibaut ne me contredira pas sur ce point-là. ;)

  37. Si si, c’est Thibaut avec un T final ;)

© 2011 - 2016 TiPi's blog Tous Droits Réservés

Haut de page ↑